Exposition de Sophie Carles et Antoine Nessi, à l’Usine Utopik, du 26 Octobre au 15 Décembre 2019.

Boito vs Ruskin. Usine Utopik. 2019

Exposition de Sophie Carles et Antoine Nessi, à l’Usine Utopik.
Restitution des résidences effectuées du 4 Septembre au 25 Octobre 2019.

« En résidence à l’Usine Utopik, implantée dans le Cotentin, j’ai souhaité continuer mes recherches sur les ruines, en m’intéressant cette fois aux ruines laissées par la guerre, notamment celle de la seconde guerre mondiale.
La région, largement bombardée lors du débarquement, et particulièrement Saint Lô, surnommée par Samuel Beckett « Capitale des ruines » semblaient des terrains d’exploration prometteurs…
Rapidement, je me suis rendue compte que les ruines ne persistaient pas dans le paysage, tant rural qu’urbain, témoignant d’une volonté d’oubli qui peut paraître certes légitime.
Pourtant, les traces visibles sur le territoire sont autant de témoignages laissés aux générations futures. Lorsqu’on reconstruit à l’identique (ou de façon contemporaine mais sans laisser visibles les destructions), que disons-nous de notre volonté d’oubli et de mémoire ?
Au gré des témoignages reçus, je me suis intéressée aux stigmates laissés tant sur les civils que sur les soldats (mais pas sur le soldat triomphant présenté par les nombreux musées régionaux qui glorifient le « D-day »), j’ai cherché à évoquer les dommages moraux et physiques qu’ils ont subi, sous plusieurs formes symboliques et plastiques. »
S.C.

L’exposition est visible du 26 Octobre au 15 Décembre, à l’Usine Utopik, à Tessy-sur-Vire, les mercredis, samedis et dimanches de 14h30 à 18h.
Plus de photos ici.
Site de l’Usine Utopik.